Question pour un chapon.

Publié le par PepsiKen

Ce matin, 7h45 en route pour la gare, au loin, on peut apercevoir un immense « chapon ». Seraient-ils frauduleusement entrain de nous soumettre un message subliminal pour le repas de Noël ?

Pour ceux qui ne le savent pas, Wikipedia nous informe qu’un chapon est un spécimen de l'espèce Gallus gallus domesticus mâle qui a été castré afin d'atteindre une plus grande tendreté et une plus grande masse. Ses pattes sont bleues, sa peau fine et nacrée. Les testicules des volailles étant à l'intérieur du corps, il faut deux incisions pour arriver à les arracher à vif avec des pinces à castrer. Cette opération est pratiquée sans anesthésie. Le chapon est élevé au minimum 150 jours, il est nourri avec au moins 75% de céréales jusqu'à un mois avant son abattage, il est ensuite nourri avec des produits laitiers. Il est également enfermé dans l'obscurité dans une petite cage en bois appelée épinette. Le chapon ne développe pas une couche de gras mais il en « picore sa chair », ce qui la rendra plus tendre et moelleuse.

Pour ma part je le cuisine poché et doré au four, avec des étoiles de badiane (anis), des clous de girofle, du gingembre, du cinq épices, et une bonne demi-bouteille de Jurançon. Si j’en prépare pour les fêtes, je vous donnerai peut-être ma recette secrète.

Commenter cet article

Sarah McKey 23/10/2009 20:44


Hi Kenny,
You are still cooking. (I remember madeleine)
Great idea your blog

Cheers,
Sarah ^^